Catalogue
  • 40 ans d'expérience en Pharmacie et Nutrition
  • Conseils & Accompagnement
  • Produits testés en laboratoire
  • Notre centre diététique
    8 rue Mirabeau – PARIS 16°



Nutrisaveurs


Recherche
Marques

Acides aminés complexe : régime des sports de force et d'endurance des séniors
Page en favoris
Share |
  Retour

Compléments Alimentaires Naturels d'Acides Aminés VITAL PLUS


Acides Aminés Complexe VIT'ALL+


Complément Alimentaire Naturel de Santé conseillé dans les régimes pour sportifs d'endurance et de force, pour les séniors, pour les régimes sans sachet, présenté sous forme 60 comprimés par boîte. N° d'agrément NUT:547/77
Ref. constructeur : VITAMINS INTERNATIONAL TRADE S.A.
Code EAN 13 : 5412749814605
35.00 €  
31.50 € 

Disponibilité Immédiate

Quantité  

Acides Aminés Complexe : Masse Maigre – Régime hyperprotéiné – Séniors – Sports de force et d'endurance : Les seniors et les sportifs d'endurance ayant un catabolisme protéique augmenté, les sportifs de musculation souhaitant un gain de masse, les personnes suivant un régime hyperprotéiné sans sachet trouveront un complément adapté et indispensable à des besoins accrus.

Acides aminés - Alimentation et Protéines – pour mémoire ou pour info :

Les protéines participent elles aussi à la production d'énergie nécessaire à l'exercice physique. Elles sont dégradées en acides aminés constitutifs qui seront oxydés, qui participeront à la néoglucogénèse hépatique. L'importance de la protéolyse est fonction du type d'activité physique, du niveau d'entraînement et du statut hormonal du sportif, de la durée et de l'intensité de l'exercice physique, de l'apport alimentaire avant et pendant la pratique sportive.

Les protéines sont les seuls nutriments qui ne sont pas physiologiquement "stockés" pour une utilisation autre que plastique, la masse musculaire et le foie sont les réserves temporaires d'acides aminés. L'alimentation doit couvrir les besoins journaliers humains. L'utilisation de protéines de bonne valeur biologique trouvées soit dans les mets traditionnels, soit dans les aliments diététiques, et le respect des proportions des différents nutriments les uns par rapport aux autres sont l'assurance de conserver ce capital protéique.

La valeur protéique de l’alimentation correspond à son aptitude à couvrir nos besoins journaliers en acides aminés essentiels de façon à assurer l’intégrité du bon fonctionnement protéino-dépendant des différents processus et structures de notre organisme. Quels sont les facteurs dont l’influence va jouer un rôle sur cette valeur ?

  • Teneur en protéines de l’alimentation : pour les individus normo-pondéraux et en bonne santé, la majorité des pays occidentaux conseille un apport moyen d'un gramme de protéines/jour/kg de poids, ce qui correspond à 12 % environ de la ration énergétique journalière, où les lipides doivent représenter 30 à 35 % (maximum) de l’apport, et les glucides 50 à 55 %.
  • Qualité des sources protéiques : un aliment de consommation courante ou une préparation alimentaire est qualifié de bonne valeur biologique quand il apporte les acides aminés indispensables en proportion correspondant aux besoins humains. Plus la quantité d’acides aminés indispensables rapportée à la quantité d’acides aminés totaux est élevée, plus la source de protéines sera qualifiée de meilleure. La proportion des différents acides aminés indispensables les uns par rapport aux autres est un aspect essentiel de la valeur biologique d’une source protéique. La valeur biologique est quantifiée d’une part grâce à l’indice chimique (d’une manière réglementaire), et d’autre part grâce au coefficient d’efficacité protéique (à titre d’information complémentaire).

Exemple de l'indice chimique de la fraction protéique des aliments MEDIC-SYSTEM

Disponibilité des acides aminés : Les acides aminés composant les protéines ne sont pas nécessairement disponibles car la digestion, puis l’absorption peuvent être incomplète. En général, les protéines d’origine animale sont bien assimilées. Les protéines végétales ont une digestibilité variable selon l’espèce. La chronologie de libération des acides aminés est tout aussi importante que la digestion des protéines : une libération et une absorption trop rapides peuvent entraîner une métabolisation hépatique accrue; il peut exister une compétition pour les sites d’absorption des acides aminés. L'absorption intestinale d'azote est plus rapide et complète avec les acides aminés libres qu'avec des aliments protéiques de composition similaire.

Acides aminés - Masse Maigre – Régime hyperprotéiné – Séniors – Sports de force et d'endurance à l'essentiel :

Ce sont des acides alpha-aminés, ils se distinguent par la nature de la chaîne carbonée.

Les acides aminés sont les principaux fournisseurs et transporteurs de l'azote. Au nombre de vingt, ils participent à la production d'énergie (acides aminés glucoformateurs et acidocétosiques), au métabolisme de l'azote (glutamate, aspartate, alanine), à la synthèse des neurotransmetteurs (phénylalanine, glutamine, tryptophane), à la synthèse d'hormones et des protéines de structure.

D'un point de vue nutritionnel, on distingue les acides aminés indispensables, au nombre de dix, qui ne peuvent être synthétisés d'où la nécessité d'être apportés par l'alimentation.

Il n'existe pas théoriquement de réserve d'acides aminés mais un équilibre dynamique entre catabolisme et anabolisme des protéines. Il est remis en question :

  • En milieu hospitalier : un patient qui attend une intervention chirurgicale; après celle-ci, un opéré qui n'a pas très faim, et qui est en train de cicatriser.
  • En ambulatoire et en milieu hospitalier : un patient, qui a une maladie fébrile avec anorexie et nausées, se trouve en fait dans une situation de jeûne.
  • Les poly médicamentés des maladies incurables, des pathologies chroniques graves et invalidantes manquent souvent d'appétit, et mangent insuffisamment certains aliments.
  • Les séniors pour de multiples raisons diminuent leur ration alimentaire notamment celles des protéines, des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments (problèmes liés à l'édentation, à la diminution de la sensation de goût, aux coûts des aliments, aux habitudes alimentaires [peu de fruits et peu de légumes]).
  • Celles et ceux qui alternent entre des périodes de régimes plus ou moins draconiens et une alimentation parfois excessive pour compenser cette privation, celles et ceux qui sautent régulièrement des repas, vont à l’encontre du résultat souhaité : des restrictions régulières, prolongées ou fréquentes, déséquilibrent l’organisme, et ont pour conséquence l’apparition, ou l’accentuation d’un manque de protéines.
  • Les sportifs pratiquant une activité en force (haltérophilie, musculation, lancé de poids ou de marteau).

Utilisation locale des acides aminés:

  • Le muscle est le principal fournisseur d'acides aminés pour la néoglucogénèse, en période de jeûne (tyrosine) ou d'activité musculaire (alanine). Dans cet état, seuls six acides aminés sont oxydés de manière significative: l'aspartate, le glutamate, la leucine, l'isoleucine, la valine et l'alanine. Au repos, les acides aminés oxydés sont essentiellement la glutamine et l'alanine. A retenir, la grande activité de la transaminase des acides aminés branchés.
  • Le cerveau est un grand consommateur d'acides aminés branchés (leucine, isoleucine et surtout la valine). Pendant l'exercice, les acides aminés aromatiques sont captés en grandes quantités pour la synthèse des neuromédiateurs.
  • Le foie, au repos, métabolise la glycine et l'alanine venant du muscle, la sérine en provenance du rein et les acides aminés branchés.
  • Le rein est le principal fournisseur de sérine. Il libère également de l'alanine formée à partir de la glutamine. Il capte de grandes quantités de glutamine et redonne le glutamate après libération d'un NH3 ou de l'alphacétogluatrate après élimination de deux NH3.
    L'intestin utilise surtout l'alanine et la glutamine qu'il retransforme partiellement en alanine. Il capte la sérine.

INGREDIENTS par comprimé
Acide L-Glutamique 140 mg
Acide L-Aspartique 80 mg
L-Histidine 75 mg
L-Isoleucine 75 mg
L-Leucine 75 mg
L-Lysine 75 mg
L-Méthionine 75 mg
L-Phénylalanine 75 mg
L-Thréonine 50 mg
L-Alanine 42 mg
L-Proline 40 mg
L-Sérine 40 mg
L-Valine 40 mg
L-Tyrosine 25 mg
L-Ariginine 20 mg
LCystéine 20 mg
L-Glycine 15 mg


Conseil d'utilisation : un comprimé par jour.

Tout Medic System sur les aliments diététiques, les compléments alimentaires naturels minceur et anitvieillissement, sur les activités physiques par coach fitness et minceur.

Allégations : 
Exclusivement celles imprimées sur l'emballage
Nutrimed : 
Notre conseil diététique pour un usage à bon escient
PAGE WEB : 
Revue des dernières publications sur ce ou ces nutriments
DATE DE PUBLICATION : 
2016-11-14

NOS ENGAGEMENTS
Conseils & Commande
01 45 20 44 21
Satisfait ou remboursé Livraison 48h 2 fois sans frais Paiement sécurisé
Chèques - Virements
RECEVEZ LES PROMOS & NOUVEAUTES
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
SUIVEZ-NOUS !
   
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site web