Catalogue
  • 40 ans d'expérience en Pharmacie et Nutrition
  • Conseils & Accompagnement
  • Produits testés en laboratoire
  • Notre centre diététique
    8 rue Mirabeau – PARIS 16°



Nutrisaveurs


Recherche
Marques

Cybestron-ménopause-soja-gattilier-trèfle-rouge
Page en favoris
Share |
  Retour

Compléments Alimentaires Naturels Vital Plus et Ménopause


Cybestron : soja gattilier trèfle rouge VIT'ALL+


Complément Alimentaire de Sante présenté sous forme d'un complexe d'extraits standardisés de plantes riches (soja, gattilier, sauge sclarée, trèfle rouge) en phytoestrogènes naturels (plantes stimulant l'activité hormonale spécifiquement féminine), une alternative aux œstrogènes de synthèse, par boîte de 60 comprimés. N° d'agrément PL:547/43
Ref. constructeur : VITAMINS INTERNATIONAL TRADE S.A.
Code EAN 13 : 3700195660467
50.00 €

Disponibilité Immédiate

Quantité  

CYBESTRON : complexe d'extraits standardisés de plantes riches (soja, gattilier, sauge sclarée, trèfle rouge) en Phytœstrogènes naturels (plantes stimulant l'activité hormonale spécifiquement féminine), une alternative aux œstrogènes de synthèse. Ils forment un complexe à action prolongée qui respecte les concentrations naturelles

CYBESTRON est proposé en complément ou en alternative d'une déficience en œstrogènes et en progestérone qui se traduit par des bouffées de chaleur, des périodes d'humeur instable, voir dépressive, une diminution de la libido, une sécheresse vaginale.

Pour mémoire ou pour information, propriétés nutritionnelles des ingrédients de CYBSETRON :

Ce terme générique de phytœstrogène signifie plantes stimulant l'activité hormonale spécifiquement féminine. On les trouve dans l'alimentation (soja, lin) ou dans les plantes, utilisées en phytothérapie, (réglisse, sauge, etc.…). Ils miment l'action des œstrogènes physiologiques.

Le soja, dont la propriété la plus intéressante des isoflavones, se manifeste par la capacité à accroître la densité osseuse et le contenu minéral de l'os mais aussi de réduire les bouffées de chaleur de la ménopause ou des femmes ayant déjà eu un cancer du sein.
L'action des isoflavones du soja varie selon leur type et selon l'équilibre hormonal de la personne qui les consomme. En résumé, si l'organisme produit trop d'œstrogènes, les isoflavones peuvent bloquer partiellement leur effet négatif, tandis que s'il y a une déficience, elles comblent une partie des besoins.
Le groupe des isoflavones comprend plusieurs substances analogues. Les plus répandues dans les végétaux comestibles sont la génistéine (la plus active et la plus abondante dans le soja), la daidzéine et la glycitéine.
Selon la composition de la flore intestinale, la daidzéine peut se transformer ou non en équol, une molécule plus active. Chez les personnes qui produisent de l’équol, les effets bénéfiques de la daidzéine seraient plus importants.
Cela pourrait expliquer pourquoi la consommation de phytoestrogènes du soja aurait un effet plus marqué sur la réduction des bouffées de chaleur et du risque de cancer du sein chez les Asiatiques que chez les Occidentales. La proportion de femmes productrices d’équol est plus élevée en Asie, soit autour de 50 %, comparativement à 30 % chez les Occidentales. Il y aurait également plus d’individus producteurs d’équol chez les végétariens que chez les non-végétariens. Ces différences pourraient aussi expliquer, du moins en partie, les résultats divergents des études cliniques sur les phytoestrogènes du soja.

Le Gattilier (vitex agnus castus), dont la composition du fruit en phytonutriments, explique son action inhibitrice de la prolactine et son action agoniste dopaminergique. Le Gattilier est conseillé dans le traitement des problèmes associés au cycle féminin, que ce soit le syndrome prémenstruel (sensibilité des seins, rétention d'eau, crampes menstruelles, anxiété) ou la ménopause (sécheresse vaginale, bouffées de chaleur). Le Gattilier améliore la vascularisation des muqueuses vaginales : atténue leur sécheresse. Le Gattilier diminue la sécrétion excessive de prolactine : indiqué dans le syndrome prémenstruel avec tensions mammaires; dans les bouffées de chaleur et troubles psychologiques de la ménopause; dans la diminution de la libido et de la fertilité due à un excès de prolactine.

Le trèfle rouge (Trifolium Pratense) est la seule plante à contenir les quatre isoflavones : biochanine, formonétine, génistéine et daidzéine. Des essais cliniques ont démontrés son efficacité sur la réduction des symptômes liés à la ménopause, en particulier les bouffées de chaleur.
L'extrait de trèfle rouge, riche en isoflavones, est un phytomodulateur oestrogénique qui sera conseillé essentiellement pour réduire les bouffées de chaleur de la ménopause et les symptômes de l'ostéoporose (prévention de la perte de la masse osseuse). C’est l'action oestrogénique des isoflavones du trèfle rouge (daidzéine, génistéine, formononétine et biochanine A qui a attiré l’attention des chercheurs. Les isoflavones sont des phytoestrogènes qui possèdent une structure chimique très différente de celle de l’oestrogène, mais agissent par un léger effet hormone-like. Le profil des isoflavones tirées du trèfle rouge diffère de celles tirées du soja. Ce dernier renferme davantage de daidzéine et de génistéine que le trèfle rouge. En revanche, le trèfle rouge contient de la formononétine et de la biochanine, qui sont deux précurseurs de la daidzéine et de la génistéine.

La sauge sclarée (Salvia sclarea L.), par l'action conjuguée de son tanin, d'un de ses nutriments à propriété oestrogénique et de son huile essentielle, est conseillée comme antispasmodique, antisudorale, stimulante et rééquilibrant le  système nerveux, contre les bouffées de chaleur et la fatigue dues à la ménopause.
La sauge sclarée est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Lamiacées, originaire du sud de l'Europe et d'Asie occidentale. La sauge sclarée est cultivée pour ses feuilles utilisées pour leurs qualités aromatiques et médicinales.
L'huile essentielle tirée des feuilles possèdent des propriétés analgésiques, anti-inflammatoires, antioxydantes, antimicrobiennes et cytotoxiques. Le linalol, son principal composnat, possède des activités antinociceptives, anticonvulsifiantes et sédatives.

La Réglisse (Glycyrrhiza glabra) stimule les voies naturelles de conversion de la testostérone en œstrogènes. La racine de la réglisse renferme, entre autres substances, de la glycyrrhizine et son dérivé, l’acide glycyrrhizinique. Ces composants du réglisse sont responsables de certains des effets thérapeutiques qui lui sont attribués.
Traditionnellement, on a employé la réglisse pour traiter divers troubles associés au cycle menstruel. La réglisse serait particulièrement utile pour atténuer les symptômes du syndrome prémenstruel parce que la glycyrrhizine abaisserait les taux d’oestrogène tout en faisant augmenter ceux de la progestérone.


Soja (phytoestrogènes de)(3% isoflavones) 250 mg
Gattilier (graines) ES 0,5% 200 mg
Sauge sclarée 100 mg
Trèfle rouge 100 mg
Réglisse 50 mg


Conseil d'utilisation associée à une diététique optimisée:
Soit 1 comprimé par jour, les 15 premiers jours du cycle;
pour les femmes ménopausées: 1 comprimé le matin en association avec 1 comprimé de PROGEVITAL

Tout Medic System sur les aliments diététiques, les compléments alimentaires naturels minceur et antiveillissement, sur les activités physiques par coach fitness et minceur.

Allégations : 
Exclusivement celles imprimées sur l'emballage
Nutrimed : 
Notre conseil diététique pour un usage à bon escient
PAGE WEB : 
Revue des dernières publications sur ou ces nutriments
DATE DE PUBLICATION : 
2012-12-04

NOS ENGAGEMENTS
Conseils & Commande
01 45 20 44 21
Satisfait ou remboursé Livraison 48h 2 fois sans frais Paiement sécurisé
Chèques - Virements
RECEVEZ LES PROMOS & NOUVEAUTES
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
SUIVEZ-NOUS !
   
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site web