Catalogue
  • 40 ans d'expérience en Pharmacie et Nutrition
  • Conseils & Accompagnement
  • Produits testés en laboratoire
  • Notre centre diététique
    8 rue Mirabeau – PARIS 16°



Nutrisaveurs


Recherche
Marques

Resératrol polyphénol antioxydant anti-inflammatoire
Share |
  Retour

Compléments Alimentaires Naturels Antioxydants Anti-Inflammatoires Vital Plus


Resératrol polyphénol antioxydant VIT'ALL+


Complément Alimentaire Naturel de Santé Resvératrol, présenté par boîte de 60 comprimés dosées à 100 mg de polyphénol issu de la renouée du Japon. N° d'agrément  PL : 547/152.
Ref. constructeur : VITAMINS INTERNATIONAL TRADE S.A.
Code EAN 13 : 3700195661914
49.00 €

Disponibilité Immédiate

Quantité  

RESVÉRATROL polyphénol issu de la Renouée du Japon (Polygonum cuspidatum)
Propriétés antivieillissement et antioxydantes.

Le resvératrol (3,4,5-trihydroxy-transtilbène) est un composé naturel polyphénolique alimentaire. Il appartient à la famille des stilbènes. Décrit pour la première fois en 1997, on le trouve dans les cacahuètes, dans les fruits rouges comme les mûres, le raisin (feuilles, peau, pépin) ou le vin rouge. Il est synthétisé par la plante en réponse à un stress. C'est un phytonutriment antioxydant et un phytoœstrogène.

C’est l’activateur le plus puissant de SIRT1 qui, améliore un certain nombre de paramètres de santé comme l’homéostasie glucidique, l’endurance et la survie. La combinaison de resvératrol et de SIRT1 stimule un grand nombre de processus modifiés par le stress et augmentant la durée de vie, incluant l'apoptose, les mécanismes de défense immunitaire, la protection neuronale et l'optimisation métabolique dans le foie, les muscles et les adipocytes

À l’origine de l'utilisation du Resvératrol issu du Polygonum cuspidatum ( renouée ou liseron japonais) la connaissance et l'expérience dans le temps de ses nombreuses propriétés fonctionnelles : usages alimentaires et médicinaux au Japon, usages médicinaux en Chine. Le rhizome séché et les jeunes feuilles de cette renouée sont utilisés comme matière médicale. Ils sont inscrits à la Pharmacopée Chinoise (1999). Le rhizome est utilisé comme analgésique, antipyrétique, diurétique, expectorant, dans le traitement de la bronchite chronique, l’hépatite, la diarrhée, le cancer, l’hypertension, l’athérosclérose, la leucorrhée, une brûlure, une piqure de serpent.

La plante serait donc une source de revenu importante dans son pays d'origine, mais elle n'y est pas invasive et ne provoque pas de dommages aux milieux naturels comme dans les régions où elle a été introduite. À noter qu'elle est considérée comme une plante envahissante en Europe

La renouée du Japon (liseron japonais) est la plante connue pour être la plus riche en resvératrol. Le resvératrol est présent à des doses suffisamment importantes pour permettre une extraction par l’industrie pharmaceutique et des compléments alimentaires de santé. Il a été montré que le resvératrol et ses glycosides, en étaient ses principaux ingrédients actifs. Attention à l'effet laxatif irritant des compléments alimentaires préparés à partir du rhizome, dû à la présence d'anthraquinones.

Par exemple, la mise en évidence de l’activité métabolique clé du resvératrol aboutit à montrer que sur des leucocytes de rats, le resvératrol possède une puissante capacité à inhiber la production d’eicosanoides, comprenant des prostaglandines, des thromboxanes et des leukotriènes, qui interviennent dans les réactions inflammatoires et l’agrégation plaquettaire.

Le resvératrol : un puissant antioxydant. Il a d’abord retenu l’attention lorsque les chercheurs ont suggéré qu’il pouvait être le phytonutriment du vin qui exerçait une action cardio-protectrice. En raison de ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, il a été étudié comme un possible supplément nutritionnel anticancéreux. On a ainsi récemment montré qu’il régule différentes étapes de la carcinogenèse. Depuis le début des années quatre-vingt-dix, le resvératrol a maintenant fait l’objet d'études pour ses effets comparables à la restriction énergétique.

Prévention des maladies cardiovasculaires

À l’origine, du «french paradox» ? La recherche et la mise en évidence du rôle d'un nutriment du vin rouge, le resvératrol dont la présence est liée à une faible incidence de maladies cardiovasculaires cohabitait avec une alimentation riche en graisses cuites.

Il a été montré que le resvératrol interfère avec de nombreux mécanismes à l’origine des maladies cardiovasculaires. On a notamment observé que, grâce à son puissant pouvoir antioxydant, il protège les lipides de la dégradation par la peroxydation et qu’il stoppe de façon dose-dépendante l’entrée des LDL oxydées dans la paroi vasculaire.

Une association de resvératrol, d’autres bioflavonoïdes, de vitamines C et E et de sélénium peut permettre d’atteindre ce résultat. Ils agissent en synergie pour diminuer l’agrégation plaquettaire, maximiser la production de prostacycline, minimiser celle de thromboxane et de radicaux libres pour prévenir la formation de caillots sanguins, maintenir les artères dilatées et favoriser l'intégrité des parois endothéliales.

Resvératrol et cancer : prévention des multiples étapes de la carcinogenèse,
le point sur les travaux de recherc
he.


La cancérologie est l’un des thèmes de recherches les plus dynamiques sur le resvératrol. Au cours de dernières années les connaissances sur ce polyphénol permettent de mieux cerner son mode d'action.

C’est le premier composant naturel capable de bloquer ou de stopper diverses étapes du développement d’un cancer et, cela, dans autant de types de cancers différents. Il est efficace dans les trois phases du processus du cancer: initiation, promotion et progression. Le resvératrol semble combattre le cancer par une multitude de façons allant du blocage des œstrogènes et les androgènes jusqu’à la modulation de gènes. À suivre.

Resvératrol et inflammation. Une activité anti-inflammatoire

L’inflammation est réponse du système immunitaire suite à une blessure ou à une autre agression bactérienne, virale... Contrôlée, elle peut et doit servir à aider l’organisme à reconnaître et à éliminer les germes pathogènes ou l’aider à se protéger dans différentes situations de stress. Par contre, dans de nombreuses maladies, comme dans le cas de maladies auto-immunes, l’inflammation chronique cause plus de mal que de bien. De nombreuses pathologies incluant les maladies cardiovasculaires, la maladie d’Alzheimer ou les cancers sont exacerbées et, dans certains cas, ont pour origine une inflammation chronique à bas bruit. On sait que ce type d'inflammation joue un rôle majeur dans de nombreuses maladies neurologiques débilitantes comme les maladies d’Alzheimer ou de Huntington. Les chercheurs travaillant dans l'approche de l’antivieillissement supposent qu’une intervention précoce et de longue durée pour réduire ou prévenir une légère inflammation neurologique chronique prolongée pourrait apporter une protection et peut-être prévenir de nombreuses formes de démences liées au vieillissement. Le resvératrol, par son action sur les médiateurs de l'inflammation aident à corriger son effet délétère.

Le resvératrol protège le cerveau des atteintes radicalaires


Lors d'un accident vasculaire cérébral, le sang est empêché d’arriver au cerveau ou quitte le lit vasculaire, privant ce dernier d’oxygène et de nutriments. La souffrance neuronale est à l'origine de la libération des médiateurs. Ce processus entraîne la libération de radicaux libres qui peuvent causer la mort des cellules. Par ailleurs, les lésions oxydatives sur les cellules du cerveau contribuent directement au développement de la sénilité. Il a été montré que le resvératrol protégeait le système nerveux central du stress oxydatif et stoppait l’oxydation des particules de lipoprotéines et suggéré qu’associé aux vitamines C et E, il peut aider à inhiber le processus inflammatoire.

Le resvératrol active un gène de longévité


Des chercheurs ont démontré que le resvératrol active dans la levure un « gène de longévité », augmentant leur durée de vie de 80 %. Le resvératrol active, comme la restriction calorique, des gènes «sirtuins» (SIR ou silent information regulator proteins). Des expérimentations complémentaires sur des cellules humaines ont permis d’observer que le resvératrol activait un chemin similaire nécessitant le SIRT1 (sirtuins présent chez l’homme). Tous ces résultats sont tellement prometteurs que des chercheurs ont reçu une subvention de l’Union européenne pour poursuivre leurs recherches sur l’intérêt du resvératrol pour la santé de l’homme. Seront évalués les effets antioxydants et antiproliférateurs de ces métabolites

Le Resvératrol, propriétés dernièrement mise en évidence


Le resvératrol a des effets comparables à la restriction calorique chez les obèses.

Ce composé, qui joue sur le métabolisme énergétique et la fonction mitochondriale, par le biais d'action sur les sirtuines, il mime en quelque sorte l’effet de la restriction calorique.

Le resvératrol serait la plus efficace des alternatives au traitement hormonal de substitution de la ménopause. Il protègerait aussi du cancer du sein, selon une nouvelle étude.

Les phytohormones agissent comme les œstrogènes, en soulageant les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, la sécheresse vaginale liée la ménopause. Elles sont naturellement présentes dans les plantes. Le soja contient de la daïdzéine, de la génistéine et de l'ipriflavone ; le haricot mongo et les pousses de luzerne, du coumestrol ; le raisin et le vin rouge du resvératrol.

Le resvératrol serait la plus efficace des phytohormones, proposées à la place du traitement hormonal de substitution de la ménopause. Grâce à ses actions hormonale et antitumorale, il protègerait aussi du cancer du sein. C’est ce que conclut une étude japonaise publiée dans le Journal of Nutritional Biochemistry

INGRÉDIENTS
par comprimé
Resvératrol extrait de la renouée du Japon (polygonum cuspidatum)
100 mg
agents de compression : phosphate dicalcique, cellulose microcristalline, acide stéarique, stéarate de magnésium, silice, hydroxypropylcellulose

Conseils d'utilisation du resvératrol, associé une diététique optimisée et personnalisée

1 comprimé par jour, en dehors des repas.

Tout Medic System sur les aliments diététiques hyperprotéinés et les compléments alimentaires naturels minceur et antiveillissement, sur les activités physiques par coach fitness et minceur.

DATE DE PUBLICATION : 
2014-03-16
Allégations : 
Exclusivement celles imprimées sur l'emballage
PAGE WEB : 
Revue des dernières publications sur ce ou ces nutriments
Nutrimed : 
Notre conseil diététique pour un usage à bon escient

NOS ENGAGEMENTS
Conseils & Commande
01 45 20 44 21
Satisfait ou remboursé Livraison 48h 2 fois sans frais Paiement sécurisé
Chèques - Virements
RECEVEZ LES PROMOS & NOUVEAUTES
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
SUIVEZ-NOUS !
   
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site web